Truffes de Bourgogne
Contact : 06 30 98 64 13

18ème foire aux plantes rares de Bezouotte – 2012

18ème foire aux plantes rares de Bézouotte – 2012.

18ème foire aux plantes rares de bézouotte

Les 12 et 13 mai 2012, les rues du village de Bezouotte n’accueilleront pas moins de 90 exposants venus pour échanger leur passion des plantes et du jardin et vous proposer tout ce qu’il vous faut pour agrémenter le vôtre.

Comme à l’accoutumée, cette foire attire plusieurs milliers de visiteurs en deux jours, c’est l’occasion rêvée pour assouvir sa passion des plantes et du jardin.

Pour vous rendre compte de l’affluence et de l’ambiance vous pouvez regarder notre galerie photos bézouotte 2011.

Informations pratiques :

Le village de Bézouotte sur Google Maps.

Pour l’accès, de grands parkings sont prévus à l’entrée du village, ce dernier étant entièrement piéton pour l’occasion.

Que l’éloignement du parking ne vous fasse pas peur, une armée de gamins plein d’entrain assurent avec leurs petites charrettes à bras, la liaison avec le cœur du village … moyennant quelques pièces (toute peine mérite salaire !)

Le transport de vos plantes par les enfants

Un petit aperçu de ce que vous pourrez voir à Bézouotte cette année.

Commençons par l’association Jardins et Santé – Nous avions fait sa connaissance l’an dernier pour découvrir des bénévoles travaillant à recueillir des fonds destinés à la création de jardins à but thérapeutique en milieu hospitalier, maisons de retraites ou instituts médico-éducatifs.

Ils ont eu l’idée géniale de demander à des propriétaires de beaux jardins, pas forcément immense, d’ouvrir au public le temps d’une journée leur espace privé. Les visites libres ou commentées sont accessibles moyennant une modeste obole qui sera reversée à l’association. C’est l’occasion rêvée pour découvrir de petits joyaux, de faire des rencontres, le tout en aidant un beau projet.

Tout un calendrier est à disposition sur leur site Internet : http://www.jardins-sante.org/

***

Découvrez les missions du conservatoire des espaces naturels de Bourgogne. Pour résumer, cette association œuvre pour la protection des espaces naturels remarquables de notre région et pour la sensibilisation du grand public à la protection de la nature.

Aménager son jardin :

Les oliviers centenaires : Très à la mode, les oliviers apportent un petit air de Provence et de méditerranée, l’histoire de dit pas si les cigales sont livrées avec.

***

Si vous avez la chance d’avoir un plan d’eau dans votre jardin, pourquoi ne pas l’agrémenter de magnifiques plantes aquatiques.

***

Vous faites partie des gens pressés ou tout simplement qui n’ont pas la main vert (ça existe) vous pourrez toujours vous retourner vers le gazon en plaque livré prêt à l’emploi.

***

Des fleurs, des fleurs, encore plus de fleurs … dans l’inconscient collectif, le jardin est obligatoirement associé aux couleurs, aux senteurs donc aux fleurs.

C’est la journée rêvée pour dénicher celles qui viendront embellir votre espace.

***

Pourquoi toujours faire la chasse aux insectes alors que ces derniers peuvent être de fantastiques alliés dans nos jardins. Vous apprendrez tout sur le jardinage entomologique et biologique.

***

Accessoires animaliers décoratifs pour donner vie à votre jardin et le personnaliser : animaux en métal (oiseaux, lapins, hérissons, écureuils, escargots, tortues …) – bordures « poules » décoratives pour reconstituer sa petite basse-cour – mobiles et girouettes.

Tous ces produits sont fabriqués au zimbabwe avec une démarche de commerce équitable.

***

Toujours pour agrémenter le jardin, pourquoi pas de la belle poterie italienne en terre naturelle faites main.

***

C’est toujours un plaisir des sens que de se rendre dans une boutique d’épices. C’est l’occasion de s’offrir un petit tour du monde olfactif et se laisser porter par de multiples rêves culinaires … à concrétiser.

***

Vous connaissez la TRUFFE ?

S’il est un domaine où la passion se vit à plein, c’est bien celui de la Truffe. Dans nos régions c’est encore la Truffe de Bourgogne qui domine mais il n’est pas rare de rencontrer des trufficulteurs tentant l’aventure de la Mélanosporum (Truffe noire du Périgord).

Les progrès considérables réalisés dans le domaine de la mycorhization amènent de plus en plus de particuliers à s’intéresser à la mise en place d’une plantation truffière.

Comme à l’habitude, nous serons là pour vous présenter l’Association de la Truffe Côte d’Orienne dont la mission est d’aider au développement de la trufficulture en bourgogne.

Pour notre part, nous vous présenterons les arbres truffiers de la société Agritruffe, dont nous sommes les représentants exclusifs pour la Cote d’Or.

***

Nous espérons que ce mini tour d’horizon, très loin d’être exhaustif, vous donnera envie de venir flâner dans les rues de Bezouotte les 12 et 13 mai prochains.

Dans l’attente de vous rencontrer.

Cordialement – Les Deux Caveurs – 28/04/2012.

Laisser une réponse